Ashton et les frères Tuilagi, une belle histoire d’amour !

6 déc

Alesana et Manu Tuilagi VS Chris Ashton

Chris Ashton se souviendra des frères Tuilagi, Alesana et Manu.

Épisode 1 : Manu Tuilagi et Chris Ashton

Revenons quelques mois en arrière, au mois de Mai, le 14 très exactement. Demi finale de l’Aviva Premiership entre Leicester Tigers et Northampton Saints. Un match très disputé qui sera d’ailleurs remporté par Leicester 11 à 3, qui échouera par la suite contre les Saracens en finale.

Bon ça c’était pour la petite histoire. Mais ce dont on se souvient tous, c’est la série de coups assénés par Manu Tuilagi à son adversaire du jour, Chris Ashton (qui est également son coéquipier en équipe d’Angleterre). Manu prendra 10 semaines de suspension puis sa peine sera réduite à 5.

Image de prévisualisation YouTube

Épisode 2 : Alesana Tuilagi et Chris Ashton

Samedi 3 Décembre 2011. Même contexte, rencontre de championnat entre les Tigers et les Saints (victoire de Leicester 30 à 25). Sur une action mené par Leicester, Alesana Tuilagi raffûte une première fois Ashton qui arrive dans un second temps à revenir sur lui et à le sortir en touche en le trainant… par les cheveux !!! Autant vous dire que la réaction d’Alesana ne s’est pas faite attendre ! Il sera sanctionné d’un carton rouge par la suite…

http://www.dailymotion.com/video/xmrv09

Pensez vous que Chris Ashton a bien mérité ces quelques politesses de la part des frères Tuilagi ?

0

À propos de l'auteur 

David Galiana est le créateur de ce blog.
Passionné par le web, David propose des articles variés principalement autour des médias sociaux et du référencement.
Actuellement en charge de la communication digitale chez MyFeelBack, startup spécialisé dans la connaissance client en multicanal via des questionnaires ciblés et scénarisés.

  • DavidG

    Seconde vidéo supprimée… Bizarre…

Licence Creative Commons
Le Blog de David Galiana est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 3.0 France.